Actualités
Publications
Viager : quels intérêts pour le vendeur et l'acheteur ?

Viager : quels intérêts pour le vendeur et l'acheteur ?

Publié le : 08/07/2022 08 juillet juil. 07 2022

La vente en viager est une transaction immobilière particulière puisqu’elle consiste à transférer un bien immobilier au débirentier (l’acheteur), en contrepartie du versement d’une rente au crédirentier (le vendeur) jusqu’au décès de ce dernier. 

Cette typologie de vente, dont la longévité du cessionnaire constitue l’aléa, présente plusieurs avantages pour les cocontractants, mais reste rigoureusement encadrée. 

Comment se déroule la vente en viager ?

La vente en viager est établie par acte authentique auprès d’un notaire, et le paiement du prix d’achat de l’immeuble est fractionné en deux parties :
  • Le bouquet : une somme d’argent fixe versée à la signature de l’acte de vente ;
  • La rente viagère : un versement périodique effectué jusqu’au décès du dernier vendeur. 
En cas de décès de l’acheteur, le paiement de la rente viagère est assuré par ses héritiers.

Le calcul du prix de l’immeuble cédé en viager tient compte de la valeur vénale du bien, de l’âge du ou des crédirentiers, en estimant leur longévité sur la base des tables de mortalité délivrées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), et du taux de rendement.

Par ailleurs, cette transaction peut être conclue sur « une ou plusieurs têtes », c’est-à-dire sur un ou plusieurs vendeurs. Le nombre de crédirentiers affecte notamment la durée de la rente viagère, puisque l’acquéreur est tenu de la payer jusqu’au décès du dernier propriétaire du bien.

Quels sont les avantages ?

Principalement utilisée par des personnes d’un âge avancé, cette opération leur permet d’obtenir un complément de revenus, voire de céder leur bien immobilier de leur vivant en prévision de leur succession.
Si le paiement d’un bouquet n’est pas obligatoire, car librement décidé par les parties, il présente l’avantage d’obtenir un capital dès la signature de l’acte de vente, et d’en transmettre les bénéfices à ses proches par donation.

De plus, le viager existe sous deux formes distinctes, puisqu’il est possible de réaliser un démembrement de propriété, et d’accorder aux vendeurs le droit de résider dans leur bien jusqu’à leur décès :
  • Le viager libre constitue une cession en pleine propriété, et l’acquéreur peut vendre ou louer immédiatement l’immeuble après la conclusion de la vente ;
  • Le viager occupé permet au vendeur de continuer à vivre dans le logement jusqu’à son décès, en raison de l’usufruit qu’il détient (droit d’habitation, mise en location autorisée, etc.), ou de son droit d’usage (simple droit d’habitation). Néanmoins, une décote sur la valeur du bien s’applique dans cette situation. Le Code général des impôts donne des indications sur la détermination de la valeur de la nue-propriété et l’usufruit, en fonction de l’âge de l’usufruitier.
En cas d’occupation avec usufruit, l’acquéreur prend à sa charge la taxe foncière et les frais liés aux grosses réparations tels que le ravalement de façades, ou les fuites dans la toiture. De son côté, le crédirentier est redevable des charges et des autres impôts sur l’immeuble, en plus d’en assurer son entretien.

La vente peut aussi être conclue sous la forme d’un viager à terme, où le paiement de la rente viagère s’effectue mensuellement sur une durée définie dans l’acte de vente. Ce type de convention encadrée par une règlementation spécifique permet à l’acheteur de connaître précisément le nombre exact de versements à effectuer avant d’acquérir le bien.

Enfin, la rente viagère est soumise à l’impôt sur le revenu, alors que le bouquet est exonéré d’impôts. Il appartient au crédirentier de les déclarer à l’administration fiscale, mais l’imposition de la rente viagère est décroissante par fraction en fonction de l’âge de ce dernier.
 

Historique

<< < ... 4 5 6 7 8 9 10 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Information close
Chers Clients,

Dans ce contexte épidémique, tout est mis en œuvre pour assurer votre sécurité et celle de nos collaborateurs lors des rendez-vous.

Ainsi, dans l'immédiat, nous sommes contraints de vous demander le respect scrupuleux de certaines mesures avant de vous présenter à l'office pour notre rendez-vous.

Consulter les mesures sanitaires en vigueur

Ok